« Charles Aznavour - Nous Nous Reverrons Un Jour Ou l'Autre | Accueil | Une chanson douce - Henri Salvador »

10/04/2009

Commentaires

tobi

[c’est top] J'en profite en lisant ton article pour te faire un petit bonjour

Amitié
Serge


mamounette

J'ai bien noté, je vais le lire prochainement. Madame Bovary m'a toujours fascinée, mourir d'amour est toujours vrai, surtout dans le monde de la vertu ! Merci

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Les photos les plus récentes

  • /tmp/ENkbW4Qk0i
  • /tmp/hsYRvMAFzi
  • /tmp/63NzmPhb0D
  • /tmp/TayKogktJ1
  • /tmp/UHww4VlLK5
  • /tmp/Y2D4Sxjui8
  • /tmp/BGcFho7Y3n
  • /tmp/a2EiVoV0q3
  • /tmp/uaXu0agCFu
  • /tmp/MaftUR3GWb
  • /tmp/ztot2Wup7X
  • /tmp/ij7c2wSksI